Neptunite

Minéral peu commun dans la nature, très apprécié des collectionneurs pour la beauté de ses cristaux noirs et opaques aux reflets rougeâtres. Découverte en 1893, à Narsarsuk, au Groenland, dans des roches magmatiques de type syénite et pegmatite, la néptunite doit son nom au dieu romainde la mer Neptune. Silicate de fer, manganèse et titane, la neptunite possède une composition chimique complexe. Ce minéral forme de beaux cristaux prismatiques plus ou moins allongés se terminant en pointe. Généralement associé à d'autres espèces comme la joaquinite, l'aégirine, la bénitoïte et le feldspath, les plus beaux spécimens proviennent de la mine Dallas Gem en Californie.

Lors de sa découverte elle était associée à l'aégirine, (en référence à AEgir), le géant maître de la mer dans la mythologie scandinave. 

Neptunite

(source photo: jewels-fine-minerals)

Riche et complexe, minéral rare et de forme chimique complexe, elle contient différents éléments, comme le titane, le lithium, des métaux très utiles pour la haute technologie. Certains métaux contenus dans le neptunite revêtent une grande importance industrielle.

Cet exemplaire provient des USA de Dallas Gem Mine.

Classe: Silicate

Dureté: 5-6

Où la trouve t'on?: USA, Groenland et Russie

 

minéraux

×