Crocoïte

Espèce minérale relativement peu commune et très recherchée par les collectionneurs, la crocoïte doit son extraordinaire beauté tant à l'intensité de sa couleur et de son éclat, qu'à la forme singulière de ses petits cristaux. Minéral dense, tendre et fragile appelé "safran", évoquant l'intense couleur rouge-orangé de ses cristaux, semblable à celle des stigmates du crocus. Découverte en 1832 dans l'Oural. Peu fréquente dans la nature, elle se présente sous des formes diverses, elle apparaît généralement en encroûtement recouvrant d'autres minéraux. Les gisements de Dundas en Tasmanie (Australie) et dans l'Oural (Russie) ont fourni de magnifiques cristaux d'environ 5 cm, des dimensions exceptionnelles, car la plupart des spécimens ne dépassent pas quelques millimètres de longueur.

Crocoite jpg1 

Une place privilégiée dans les collections...malgré sa teneur en chrome et en plomb, la crocoïte n'est pas exploitée en industrie pour l'extraction de ces métaux. En effet, cette espèce rare et d'une grande beauté est naturellement detinée au monde de la collection. Sa teneur en chrome avoisine 16%, quant au plomb il représente près de 65% de la masse globale du minéral.

Classe: Chromates

Dureté: 2,5-3

Où la trouve t'on?: Australie, Russie, Allemagne, France, USA, Philippines, Brésil

Cet exemplaire provient d'Adélaïde en Australie

(source: RedCrystalShop)

Crocoite

minéraux

×