minéraux

  • Opale Welo

    Provenant d'Éthiopie, l'Opale Welo est principalement composée de Silice et d’eau. Généralement blanche à translucide (parfois jaunâtre à brune), elle se caractérise par ses multiples jeux de couleurs (opalescence). La dureté des Opales Welo se situe entre 5,5 et 6,5 sur l’échelle de Mohs et sa densité est de 1.9 à 2.5. C'est une pierre qui peut facilement se rayer. Il est préférable d'éviter entre autres, les chocs thermiques, les produits chimiques (savon, parfum..) et l'exposition prolongée au soleil ou à une source de chaleur (lampe, chauffage..) afin de préserver ses feux de couleurs. Les gisements se situent dans les montagnes de Semien Wollo, au nord-ouest de l'Ethiopie à plus de 2500 mètres d'altitude. Les Opales Welo se sont formées dans des veines de silice à seulement quelques mètres de la surface. Certains prétendent que les Opales Welo étaient déjà sur les marchés de Nairobi en 1993 mais leur découverte est officiellement attribuée au géologue Telahun Yahannes et à l’ingénieur N. Barot en 1994. Ce n’est que plus tard en 2008 que l’exploitation minière et commerciale a réellement débuté. C’est cette même année que l'Opale éthiopienne fait son apparition lors du salon international de gemmes et minéraux de Sainte-Marie-aux-Mines en Alsace. Elle devient alors une pierre gemme très convoitée par les collectionneurs, les créateurs et le grand public. 

    Composition : SiO2, nH2O dioxyde de silicium hydreux (contient de l'eau entre 3 et 9%)

    Dureté : 5.5 - 6.5 (Mohs)

    Densité : 1,9 à 2,5

    Cette pierre pèse 7,06cts et n'a subi aucun traitement

    Opale weloCrédit photo : gemartcoins

    Crédit texte : https://charliesgems.fr/

  • Ammonite Hémitétragonite

    Provient de Russie, région de Krasnodar dans le nord du Caucase. Crétacé, étage de l'Aptien (-125MA à -112MA).

    HemiteragoniteHemi

    Crédit photo : konosn

  • Dendrite

    Provenance non déterminée, jolie plaque de 14cm, imprimée au recto verso.

    DendriteCrédit photo :  Tony Capillon

  • L'or

    Pépites d'or de l'Outback Australien, alentours de Kalgoorlie, la plus grosse pèse 1,16gr

    Img 4795Img 4796

    2019 10 10 1

     

  • Fluorite purple

    Fluorite purple

    Tombstone, Arizona USA

  • Mottramite

    Mottramite

    Mine d'Ojuela au Mexique

  • Mordénite/stilbite

    Mordenite

    Jalgaon, Inde

     

  • Olmiite

    Olmiite

    N'Chwaning II Mine, Afrique du sud

  • Aégirine

    Aegirine

    Péninsule de Kola en Russie

  • Cuprite

    Cuprite1

    Mine de Milpillas, Mexique

  • Pyrrhotite et pyrite

    Pirrohitite

    "La Libertad", Pérou

  • Wolframite

    Wolfranite

    "Panasqueira", Portugal

  • Tétraédrite

    Tetrahedrite

    "Park City Dist", Utah, USA (Ex Robert Weiss Collection)

  • Endlichite, et endlichite sur descloïzite

    Endlichite

    Endlichite sur descloizite

    "Los Lamentos" Mexique

     

  • Analcime

    Analcime

    Sud du Tyrol " Gardena Valley", Italie

  • Molybdénite

    Minéral abondant, il forme de petits cristaux métalliques. Dérivé du grec "molybdos" qui signifie "plomb", elle fut nommée ainsi en 1747 sans doute en raison de sa couleur, il faudra attendre 1778 pour qu'un chimiste suédois identifie la présence d'un nouveau métal, le molybdène. Ce dernier présente certaines propriétés proches du graphite tel le clivage lamellaire, une faible dureté et un toucher gras. D'origine magmatique, elle apparaît dans les formations pegmatiques et granitiques, mais aussi dans les filons hydrothermaux associée à du quartz, cuivre...

    Molybdenite(souce photo: jewels-fine-minerals)

    Lire la suite

  • Grenat

    L'appellation "grenat" regroupe toute une série de minéraux de composition variable. Aisément identifiables à leur aspectet à leurs teintes diverses, les espèces de cette famille font l'objet de passionnantes collections. On peut parmi celle ci trouver le pyrope, l'almandin, la spessartine, l'andradite, le grossulaire, l'uvavorite entre autres. Malgré leur habitus et leurs propriétés cristallo-graphiques semblables, les espèces minérales de la famille du grenat présentent des couleurs distinctes variant en fonction de leur composition chimique.

    Grenat1

    Grenat2

    (source photo: jewels-fine-minerals), ces exemplaires proviennent du Mexique.

    Lire la suite

  • Neptunite

    Minéral peu commun dans la nature, très apprécié des collectionneurs pour la beauté de ses cristaux noirs et opaques aux reflets rougeâtres. Découverte en 1893, à Narsarsuk, au Groenland, dans des roches magmatiques de type syénite et pegmatite, la néptunite doit son nom au dieu romainde la mer Neptune. Silicate de fer, manganèse et titane, la neptunite possède une composition chimique complexe. Ce minéral forme de beaux cristaux prismatiques plus ou moins allongés se terminant en pointe. Généralement associé à d'autres espèces comme la joaquinite, l'aégirine, la bénitoïte et le feldspath, les plus beaux spécimens proviennent de la mine Dallas Gem en Californie.

    Lors de sa découverte elle était associée à l'aégirine, (en référence à AEgir), le géant maître de la mer dans la mythologie scandinave. 

    Neptunite

    (source photo: jewels-fine-minerals)

    Lire la suite