Chondrite de type H/L

La météorite Haxtun

Cette chondrite appartient à un type rare, H/L4.

Elle a été trouvée dans le Phillips Co., Colorado, USA, en août 1975.

Son degré d’altération (W) est élevé ainsi que celui traduisant l’importance des chocs (S4).

Il existe donc un métamorphisme de choc, révélé par diverses observations :

Les plagioclases (anorthite par exemple) montrent une variation de l’extinction (alternance de couleurs en lumière polarisée croisée).

L’orthopyroxène (hypersthène) subit une perturbation de son réseau cristallin sous l’influence de ces chocs. On décèle ainsi la macle mécanique sur (100).

L’hypersthène se présente sous forme de mosaïque comme l’olivine. Il apparaît des fractures planes.

 

Fortement choquée, la météorite Haxtun possède des chondres écrasés et éclatés, avec des veines de fusion partielle et des lignes de contraintes.

Les déformations du réseau cristallin des minéraux provoquent des variations des propriétés optiques.

(source: www.agab.be )

Haxtun

×